HAPPY FUNKY 2019 WITH LOTS OF LOVE

5% du PIB, 1/3 de la dette, 100% des objectifs, 20% du CA, 30 % d’augmentation, 33  % du revenu du ménage, 0% d’aspartame, Sans OGM, 35% de matière grasse en moins, 40% de marge brute, 20% de marge nette, le ¼ monde, à 90% naturel, 50% de remise, ça balance, ça dépense, ça relance, la bourse en hausse, les courbes en liesse, la bourse en baisse, le monde en laisse.

Au box office, c’est le chiffre qui nous fixe chaque taxe excessive exclusivement aux flux et à l’excès. J’additionne. Je soustrais. Je divise. Je jette les dés, multiplier les indicateurs, les tableaux de bord, les rapports, les indics qui nous « flic » et nous typent, à tous les niveaux les statistiques. Tout gérer, mieux régner, tout chiffrer, calibrer, tout tracer, formater, reporter les formules, les calculs, tout compter, décompter, consolider, détailler, décupler les procédures, contrôler : les process sans cesse font la messe.

Sur tous les réseaux les chiffres, les numéros, les ratios et les capitaux  sont les héros du ring : dating, banking, reporting, retroplanning, booking, bing bling, gling gling ! On compte tout. On compte les coûts.  On compte sur eux plus que sur nous. On rassure les marchés prêts à exploser. On gère les gens, les enfants comme des bilans. 

100% des « comptants » sont ils contents de ce monde en chiffre ? On mange des chiffres, on boit des chiffres, on achète des chiffres, on vend des chiffres…On vit en chiffre, on est farci de chiffre en nombre infini mais où sont les mots ? Où sont les lettres ? Au royaume des chiffres, les maux « M.A.U.X » sont rois. Le stress s’engraisse et la joie de vivre dans tout ça, combien en reste-t-il ? ……….  % !

 

by me!

Revenir aux Billets